Retour Menu recettes

Recettes avec les Cédrats

Zest d’agrume séché

Pour pouvoir en bénéficier toute l’année, on peut envisager d’en conserver le zest.

Rien de plus simple !

– Récupérer avec l’économe (l’épluche légumes) la peau des agrumes (Orange, citron, cédrat, mandarine…)

– Les découper en bâtonnets, puis en petits morceaux et les passer au mixeur.

– Laisser sécher : ainsi réduits, ça demande très peu de temps.

– Les garder dans un bocal en verre, à l’abri de la lumière.

C’est facilement utilisable:

– dans les pâtisseries diverses

– sur le poisson

– dans les salades

– dans de nombreux plats,

à votre fantaisie…

 

Risotto au citron, au cédrat ou à l’orange

X fois 80 g de riz Arborio (portion normale par personne)
Un oignon
Du bouillon aux légumes bouillant (1 litre pour quatre personnes)
Huile d’olive
Un citron non traité
Du parmesan, râpé frais

Faire revenir dans une poêle sur un fond d’huile d’olive, l’oignon émincé.
Puis verser le riz, remuer
Dès qu’il blanchi, ajouter une louche de bouillon.
Une fois ce bouillon absorbé, en remettre une louche et ainsi de suite.
A partir du moment où le riz est versé, déclencher le minuteur pour 20 mn de cuisson.
Entre temps, récupérer le zest d’une part
et le jus du citron d’autre part, dans un verre.
Ajouter dans le verre, l’huile d’olive à raison de deux fois le volume du jus de citron,
(Parce qu’il y a déjà l’huile pour faire revenir l’oignon, contrairement aux pâtes où on y ajoute trois fois la quantité de jus)
Cinq minutes avant la fin de cuisson, ajouter dans le riz la moitié du parmesan râpé.
Au terme des 20 mn de cuisson du riz, tout le bouillon étant absorbé,

Ajouter le verre de jus de citron-huile d’olive bien émulsionné, le zest et mélanger.

Servez aussitôt en saupoudrant avec le reste de parmesan.

 

Pâtes au citron, au cédrat ou à l’orange

Recette succulente, prête en 10 mn, facile.

Mettre l’eau à chauffer (minimum 1 litre pour 100g de pâtes)
100 g de pâtes est la portion normale moyenne par personne.

Pendant ce temps, prélever le zest d’un citron, réserver.
Récupérer le jus du citron dans un verre.
Ajouter de l’huile d’olive, trois fois la quantité du jus.
Gratter le parmesan.

L’eau étant à ébullition, ajouter une poignée de gros sel.
N’y jeter les pâtes que si tout le monde est assis. Une fois cuites, elles n’attendent pas.
Si ce sont des pâtes fraiches maison, 2mn 30 pas plus ;
pour les autres pâtes, selon le temps indiqué sur le paquet ;
gouter simplement une pâte une minute avant, qu’elle soit encore bien « al dente ».
Moins elle est cuite, plus elle est digeste.

Egouttage léger des pâtes, il doit rester un petit peu d’eau de cuisson.
Verser dans un plat, y ajouter le mélange jus de citron-huile d’olive après l’avoir bien remué, le zest et la moitié du parmesan.

Mélanger rapidement et Servir de suite,
en saupoudrant avec l’autre moitié de parmesan.

 

Gâteau au citron ou au cédrat

Base du gâteau yaourt
– 1 pot de yaourt nature
– 3 pots de farine type 45 (ou 2 de farine et un de maïzena)
– 2 pots de sucre semoule
– 1 pot d’huile tournesol ou colza ou isio4 (4 graines différentes)
– 3 ou 4 œufs selon taille
– 1 sachet de levure chimique
– 1 sachet de sucre vanillé

Auquel on ajoute le zest de deux citrons ou d’un cédrat et d’un jus d’un citron.

On réserve le jus du deuxième citron.

Réalisation :
– Une fois versé le yaourt, on utilise le pot pour verser les autres ingrédients,
– la farine si possible tamisée.
– A la fourchette, rendre le mélange bien homogène.
– Pour obtenir un gâteau plus léger, ne verser que les jaunes d’œuf au début, faire monter les blancs en neige, que l’on incorpore délicatement, à la fin.
– Verser dans un moule beurré, ou uniquement beurré sur les bords, le fond étant garni d’un papier sulfurisé, ce qui facilite le démoulage.

– Cuisson : à 180° C pendant 40 à 45 minutes.

– Une fois refroidi, piquer le gâteau avec une aiguille fine ou un cure dent

– Le mettre dans un plat à sa dimension avec les bords relevés

– Et verser délicatement avec une cuillère un sirop réalisé avec le jus de citron restant.

– Le jus en surplus coulant et imbibant le fond.

– Couvrir d’un film alimentaire pour le garder moelleux

Confits d’écorces d’agrumes

Prélever la peau des cédrats (avec le blanc) ou celle des oranges, des citrons, des mandarines…Découper en bâtonnets de 5 à 7 mm.
Tremper deux heures dans l’eau froide, avant de jeter l’eau.
Couvrir d’eau froide, porter à ébullition, maintenir frémissant 10 mn
Laisser refroidir dans l’eau.
Une fois parfaitement refroidis, vider l’eau.
Puis recommencer l’opération, trois fois en tout.

Peser les écorces.
Ensuite faire un sirop avec le même poids d’eau et le même poids de sucre.

Faire dissoudre le sucre, y plonger les écorces, et faire cuire lentement à basse température, pendant une heure, jusqu’à ce que le sirop soit absorbé.

Une fois translucides, les retirer et mettre à sécher sur un papier sulfurisé, en les retournant après une journée ; plus s’il le faut, pour qu’ils soient parfaitement secs.
Conserver dans une boite métallique.

A déguster tels quels avec un bon café
En mettre en petits carrés dans les gâteaux
Pour le canard à l’orange confite…
En faire des bâtonnets qu’on enrobe de chocolat ! Etc.

Please reload

© 2017 par L'association DIRECTISSIMO SAINT DIE. 

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now